ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Réseaux

0751-7971
Communication - Technologie - Société
Changement d'éditeur au 1er janvier 2009
 

 ARTICLE VOL 26/148-149 - 2008  - pp.47-78  - doi:10.3166/réseaux.148-149.47-78
TITRE
Médiations et théorie critique

TITLE
Mediations and critical theory

RÉSUMÉ
Questions et actualite d'un projet sociologique.
La Société de connivence de Paul Beaud dessinait les contours d’une sociologie des médias et de la communication sociale conçue comme une sociologie des médiations. Ce programme de recherche puisait notamment dans le concept de médiation issue de la Théorie critique, qui s’articulait lui- même étroitement avec le concept de totalité. Après une reconstruction de cette approche, les critiques dont elle a fait l’objet sont ici évoquées afin de montrer les caractéristiques du possible renouvellement. Penser les médiations aujourd'hui revient à envisager les formes d’articulation entre les phénomènes isolés et les modes de totalisation. Il s’agit de concevoir un horizon sémantique et normatif d’appréciation dont procède la forme narrative. Ses modes de constitution sont l’objet d’une sociologie des médiations qui s’applique à décrire leur ancrage dans les rapports sociaux de pouvoir.

ABSTRACT
Questions and current state of a sociological project.
Paud Beaud's La Société de connivence outlined a sociology of the media and social communication that was designed to be a sociology of mediations. This research programme drew on the concept of mediation stemming from critical theory, which was itself closely linked to the concept of totality. After a reconstruction of this approach, this article considers its critiques with a view to identifying the features of its possible renewal. Thinking mediations today amounts to envisaging the forms of articulation between isolated phenomena and modes of totalization, by designing a semantic and normative horizon of appreciation from which the narrative form stems. Its modes of constitution are the subject of a sociology of mediations which endeavours to describe their anchorage in social relations of power.


AUTEUR(S)
Olivier VOIROL

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (403 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier