ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Réseaux

0751-7971
Communication - Technologie - Société
Changement d'éditeur au 1er janvier 2009
 

 ARTICLE VOL 26/150 - 2008  - pp.51-82  - doi:10.3166/réseaux.150.51-82
TITRE
PRENDRE LA PAROLE SUR INTERNET. Des dispositifs sociotechniques aux grammaires de la discussion

TITLE
TALKING ON INTERNET. From socio-technical devices to discussion grammars

RÉSUMÉ
L'article s'attache à la description du déroulement du débat sur la maîtrise de l'énergie organisé au printemps 2007 par l'ADEME et dont certaines phases se sont déroulées sur Internet. Nous soulignons le rôle de la procédure dans la configuration et la mise en forme des énoncés individuels avancés dans le débat en vue d'élaborer des mesures d'action publique. Pour cela, nous proposons une analyse de quelques-uns des dispositifs qui facilitent l'opération de traduction assurant les transformations qui permettent de passer d'un ensemble de prises de parole individuelles à des propositions de politique publique pouvant être jugées collectivement recevables.

ABSTRACT
This paper describes the course of debate on energy efficiency, run by the ADEME (French Environment and Energy Agency) in the spring of 2007, partly on the Internet. The authors emphasize the role of procedure in framing individual statements put to discussion, as a basis for the elaboration of measures for public action. To that end, they analyse some devices that facilitate the transformation (according to the sociology of translation) of a set of individual speeches into public policy proposals that can be considered as collectively acceptable.

AUTEUR(S)
Nicolas BENVEGNU, Mathieu BRUGIDOU

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (652 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
made by WAW Lavoisier