ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Réseaux

0751-7971
Communication - Technologie - Société
Changement d'éditeur au 1er janvier 2009
 

 ARTICLE VOL 21/118 - 2003  - pp.211-234
TITRE
LE NET OU LA CLOTURE DE L'ESPACE PUBLIC. Débats sur l'accident industriel de Toulouse (septembre 2001)

TITLE
THE NET OR CLOSURE OF THE PUBLIC SPHERE. Debate on the industrial accident in Toulouse (September 2001)

RÉSUMÉ
Depuis plusieurs années, des recherches mettent en avant les spécificités communicationnelles de l’internet. En particulier, le net élargirait les conditions d’accès à l’espace public et pourrait ainsi activer les tendances « antirégulation » au sens où Habermas oppose régulation et communication. En s’appuyant sur la mobilisation contestataire provoquée par l’explosion de l’usine chimique AZF de Toulouse (septembre 2001), on peut montrer les limites de cette thèse. En effet, le jeu des rapports qui se développent dans le collectif réclamant la fermeture du pôle chimique tend à faire du net un vecteur plus régulateur que communicationnel des débats. La potentialité d’une contribution du net à la démocratisation du débat public suppose donc qu’il soit débattu des conditions mêmes de cette contribution.

ABSTRACT
Research in recent years has highlighted the specific communicational characteristics of the Internet. In particular, the Net is said to broaden conditions of access to the public sphere and could thus activate “antiregulation” tendencies in the sense in which Habermas opposes regulation and communication. The author uses the protest mobilization triggered by the September 2001 explosion at the AZF chemicals plant in Toulouse to show the limits of this thesis. The play of relations that developed in the collective demanding the closure of all chemicals plants in the area tends to turn the Net into a vehicle of regulation rather than communication in these debates. The potential of the Net to contribute towards the democratization of public debate implies that the conditions of that contribution are debated.

AUTEUR(S)
Marie-Gabrielle SURAUD

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (155 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
made by WAW Lavoisier