ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Réseaux

0751-7971
Communication - Technologie - Société
Changement d'éditeur au 1er janvier 2009
 

 ARTICLE VOL 21/117 - 2003  - pp.133-150
TITRE
VUES A LA TELE : COSETTE, NANA, JULIETTE ET LES AUTRES....

TITLE
“SEEN ON TV” COSETTE, NANA, JULIETTE AND THE OTHERS

RÉSUMÉ
En quelques années se sont multipliés les feuilletons et les comédies musicales puisant dans le corpus des classiques de la littérature, comme Notre Dame de Paris, Roméo et Juliette, Les Misérables, Le Comte de Monte-Cristo ou encore Nana ou Les illusions perdues. Ces adaptations ont la particularité d’être à la croisée de deux univers de références, à la fois littéraires et scolaires, mais également musicales et télévisuelles, et remportent un très grand succès auprès des adolescents. Une enquête par entretiens menée auprès d’une vingtaine d’adolescents sur la réception de ces adaptations permet ainsi de réfléchir sur la complexité des liens entre écrit et écran : ces produits hybrides se trouvent insérés dans des réseaux de références variées et suscitent des pratiques – lectures, écritures, collages et bricolages – souvent élaborées. Enfin les appréciations et jugements de valeurs portés par les adolescents permettent également d’approcher l’articulation entre les modes de réception ordinaire et les modes de réception savant.

ABSTRACT
In the past few years, serials and musicals based on literary classics such as Notre Dame de Paris, Romeo and Juliet, Les Misérables, The Count of Monte-Cristo, Nana and Les illusions perdues, have proliferated. These adaptations, particularly popular among teenagers, have the characteristic of being at the intersection of two types of reference: literary and academic but also musical and televisual. An interview survey on teenagers’ reception of these adaptations was used to analyse the complexity of relations between the printed word and the screen. These hybrid products are often incorporated into networks of varied references and give rise to elaborate practices: readings, writings, collages and bricolages. Finally, teenagers’ assessments and judgements also enable us to grasp the articulation between ordinary and highbrow modes of reception.

AUTEUR(S)
Christine DETREZ

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (146 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
made by WAW Lavoisier