ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Réseaux

0751-7971
Communication - Technologie - Société
Changement d'éditeur au 1er janvier 2009
 

 ARTICLE VOL 21/117 - 2003  - pp.153-186
TITRE
CRITIQUE D'ART ET/OU PROMOTION CULTURELLE ?.

TITLE
ART CRITIQUE AND/OR CULTURAL PROMOTION?

RÉSUMÉ
Cet article s'interroge sur la place reservee à la critique d'art dans un espace mediatique qui est soumis aux logiques economiques de l'industrie culturelle. Comment interpreter la survivance de cette forme archaïque de consecration ? Apres avoir presente ce qui constitue la theorie de Bourdieu qui oppose deux pôles ideal typiques, celui de la consecration par un tiers independant (le critique) et celui de la consecration commerciale (la publicite), il s'interroge sur sa pertinence dans la mesure où la forme critique se generalise à tous les biens culturels, industriels ou non, ce qui interdit de considerer la critique comme un indicateur de differenciation des types de biens. En outre, la theorie du declin irremediable et de la disparition de la critique (de l'ecole de Francfort et de Bourdieu) ne se confirme pas, etant donnee la persistance d'une critique negative. L'article propose donc d'admettre l'idee que l'association critique-promotion est necessaire à l'efficacite d'une consecration culturelle qui ne veut ni ne peut être strictement commerciale

ABSTRACT
This article considers the role of art critique in a media sphere subjected to the economic rationale of the culture industry. How can the survival of this archaic form of consecration be interpreted? After presenting Bourdieu's theory which contrasts two ideal types ­ consecration by an independent outsider (the critic) and commercial consecration (advertising) ­ the author questions the relevance of critique. In so far as it is spreading to all cultural goods, both industrial and other, it cannot be considered as an indicator of differentiation of types of goods. Moreover, in view of the persistence of negative critique, Bourdieu's and the Frankfurt School's theory of the irremediable decline and disappearance of critique is not confirmed. The author therefore concludes that the association of critique with promotion is necessary for cultural consecration that neither wants to nor can be strictly commercial.

AUTEUR(S)
Matthieu BÉRA

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (256 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
made by WAW Lavoisier