ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Réseaux

0751-7971
Communication - Technologie - Société
Changement d'éditeur au 1er janvier 2009
 

 ARTICLE VOL 19/107 - 2001  - pp.77-116
TITRE
LES PORTUGAIS EN FRANCE - Généalogie d’un public radiophonique

TITLE
THE PORTUGUESE IN FRANCE - Genealogy of radio audiences

RÉSUMÉ

L’expérience des diasporas constitue un paradigme pour la compréhension des sociétés contemporaines, confrontées aux discours sur la mondialisation, les réseaux, le lien social et le retour des nationalismes. De 1966 à 1992, le service public français de radiodiffusion fut chargé d’une série d’émissions pour les immigrées. Au long de ce quart de siècle, cet espace devint une référence majeure dans la construction de la dynamique sociale de la communauté portugaise. En s’appuyant sur le contenu de quelques émissions et le courrier des auditeurs, l’article tente de dégager les diverses configurations que la réception a revêtu au cours de ces années, retraçant ainsi la généalogie du public. Au carrefour de divers cadres interprétatifs, l’évolution de celui-ci fut scandée par des moments-forts d’irruption de la réception. A chacune de ces occasions, c’est l’image de l’autre et de soi qui est en jeu, la manière dont on perçoit et l’on se perçoit. Il est ici question d’identité, une identité qui – à l’instar du processus de réception – est polychrome et sédimentaire.

ABSTRACT

The experience of diasporas affords us with a paradigm for understanding contemporary societies confronted with discourse on globalization, networks, the social link and the return to nationalism. From 1966 to 1992, the French public radio service broadcast a series of programmes for immigrants which, throughout those years, became a key reference in the construction of the social dynamics of the Portuguese community. Drawing on the content of a few programmes and letters from listeners, the article identifies the various forms of reception during those years, thus outlining a genealogy of the public. At the intersection of different interpretative frameworks, the evolution of that public was marked by important moments in reception. Each such moment was characterized by a question of identity – the image of oneself and of the other person, the way one perceives others and oneself; an identity which, like reception, was polychrome and sedimentary.

AUTEUR(S)
Manuel ANTUNES DA CUNHA

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (279 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier