ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Réseaux

0751-7971
Communication - Technologie - Société
Changement d'éditeur au 1er janvier 2009
 

 ARTICLE VOL 24/138 - 2006  - pp.219-239
TITRE
L’HISTOIRE DE LA « DOG POOP GIRL » REVISITÉE. Usages et mésusages d’un médium hétérotopique

TITLE
THE “DOG POOP GIRL” STORY REVISITED. Use and misuse of a heterotopical medium

RÉSUMÉ
L’histoire de la « Dog Poop Girl » a fait le tour de la planète et est devenu un cas d’école en matière de « cyber chasse aux sorcières ». En s’appuyant sur le tracé des lignes de propagation de l’événement, l’article invite à une autre approche du web qui le considère comme un champ interactionnel particulier et qui, au-delà de l’effet de brouillage entre espace privé et espace public, et pour le comprendre, situe l’espace public de la toile dans ses résonances actives avec d’autres variétés d’espace public : celui des médias, mais aussi celui de la grande ville.

ABSTRACT
The “Dog Poop Girl” story is a world wide (web) sort of story and a typical case of a “cyber witch hunt”. Tracing the unfolding and spreading of this event, both off and on line, the article suggests other ways of approaching the Web: first, by considering it as a particular field of social interactions; and second – beyond the blurring of lines between the private and public spheres, and for a better understanding of it – by positioning the Web amidst other kinds of public sphere: those of the media as well as those of the urban space in the background.

AUTEUR(S)
Samuel BORDREUIL

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (303 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier